ACTUELLEMENT
EN KIOSQUES

N°54

SUR L’INFLUENCE DE DYLAN

Le magazine Uncut a récemment interviewé plusieurs artistes à l’occasion des 80 ans de Bob Dylan.
Paul McCartney a, à cette occasion, déterré une histoire plutôt croustillante, racontant comment Dylan avait été le premier à faire fumer de la marijuana aux Fab Fours à New York, en 1964. Il décrit une scène où Ringo Starr, curieux d’avoir vu disparaître Dylan et un de ses roadies dans une pièce, était parti en éclaireur et avait vu le chanteur en train de se rouler un joint. De retour dans la pièce principale, il raconte aux autres qu’il a fumé. Pressé par ses collègues de raconter ses sensations, il lâche en substance : « Ben, le plafond est en train de descendre je crois. » Les trois autres se sont alors précipités à l’arrière pour réclamer une tafe à Dylan. Selon Peter Brown, ce dernier ne pouvait croire que les Anglais n’avaient jamais fumé quoi que ce soit à cette époque, ce qui était manifestement vrai, leur demandant pourquoi ils chantaient « I Get High » dans « I Want To Hold Your Hand ». Lennon a dû corriger Bob Dylan et lui expliquer qu’ils chantaient « I Can’t Hide ». Aux dernières nouvelles, Bob Dylan n’apprécierait pas vraiment le fait qu’il ait été celui qui a converti les Beatles aux substances illicites.