PAUL MCCARTNEY : CORDE CULTE – GUITARE SECHE LE MAG

ACTUELLEMENT
DISPONIBLE

N°63

PAUL MCCARTNEY : CORDE CULTE

Combien seriez-vous prêt à dépenser pour une corde de guitare ? Et si elle avait appartenu à Sir Paul McCartney ?
On parle souvent du marché en surchauffe des guitares vintage, mais désormais même les accessoires de seconde main envahissent les salles de vente aux enchères. En juillet déjà, un médiator ayant appartenu à Kurt Cobain, qu’il avait signé et joué, a été vendu aux enchères pour 14 678 $. Et le 26 septembre, c’est une corde de Paul McCartney, mystère sur le tirant, qui a été vendue par Special Auction Services (SAS) à Newbury, Berkshire, en Angleterre. Elle est d’abord arrivée en possession de David Cardey en 1966 : ce dernier l’avait gagnée lors d’une compétition organisée par un magazine de fans, The Beatles Book, après les sessions d’enregistrement de Rubber Soul. Le lot vendu aux enchères comprenait également la carte de fan club de David et deux lettres du rédacteur en chef Johnny Dean (de son vrai nom Sean O’Mohany). Dans la première, reçue le 14 février 1966, celui-ci promet à l’heureux gagnant de lui envoyer « une pièce du matériel des Beatles dans les prochains jours. » Nul doute que David ne devait pas s’attendre à une corde qui, selon la seconde lettre qui lui est adressée trois jours plus tard, « vient de l’Epiphone acoustique de Paul et m’a été donnée par lui après la dernière session d’enregistrement des Beatles. » D’après le musicologue et biographe des Beatles Walter Everett, celle-ci a donc certainement été utilisée pour enregistrer « Michelle », sur laquelle McCartney fait résonner son Epiphone Texan acoustique. Ayant gardé précieusement ce petit trésor pendant plus de 45 ans, David Cardey est depuis décédé et c’est son cousin qui a récupéré cet intriguant objet. Mis en vente il y a quelques jours et d’abord estimé entre 3000 et 5000 livres, le lot a finalement été adjugé à 1600 £, soit 2080 £ en ajoutant les frais de vente. On doute que l’acheteur la monte sur son manche, mais c’est une acquisition unique et finalement plus abordable pour un fan qu’une guitare à un million d’euros…