ACTUELLEMENT
EN KIOSQUES

N°49

David Gilmour vend plus de 120 guitares aux enchères

Nous nous souvenons tous des ventes aux enchères incroyables que Christie’s avait organisées pour Eric Clapton en 1999 et en 2004, afin de permettre à ce dernier de récolter des fonds pour financer le centre de désintoxication qu’il avait créé sur l’île d’Antigua dans les Caraïbes. Cette fois, c’est David Gilmour, éminent guitariste de Pink Floyd qui a pris la lourde décision de se séparer de plus de 120 des instruments qui ont compté dans sa carrière et plus largement dans l’histoire du rock. Ces pièces de collection seront vendues aux enchères à New York chez Christie’s le 20 juin prochain. Au menu, il y a bien sûr des électriques emblématiques, tel que la légendaire Black Strat (que l’on peut entendre sur les parties solo de « Shine On You Crazy Diamond »), la Strato Olympic White numéroté #0001 de 1954 et la Gibson Les Paul Goldtop de 1955 que l’on peut entendre sur le solo magique de « Another Brick in the Wall Part 2 ». Côté acoustique, les collectionneurs fortunés pourront acquérir deux pièces inestimables : une Martin D-35 de 1969 (celle de l’intro de « Wish You Were Here » et une Gibson J-200 de 1985 que Gilmour avait racheté à John Illsley, bassiste du groupe Dire Straits.
Le guitariste de 72 ans a déclaré : « Ces guitares m’ont tant donné. Il est temps de passer à autre chose. Elles apporteront sûrement beaucoup de joie à d’autres personnes qui créeront peut-être avec de nouvelles choses ».
www.christies.com