ACTUELLEMENT
EN KIOSQUES

N°49

Adieu Jim Dunlop, Let’s Cry Baby

Le célèbre fondateur de la société Dunlop, Jim Dunlop, est décédé le 6 février à l’âge de 82 ans. A la tête de la célèbre marque Dunlop Manufacturing, il a d’abord marqué l’histoire du matériel de guitare avec ses capodastres, puis avec ses médiators, dont les Tortex restent les plus vendus au monde. Mais l’Écossais voit plus loin : il réunit une équipe d’ingénieurs et s’attaque au marché de la pédale d’effet. Il rachète les marques MXR et Cry Baby (ainsi que la fameuse pédale de wah-wah), améliore la qualité du matériel et développe de nouveaux modèles qui passeront dans les mains (ou plutôt sous les pieds) des plus grands, d’Eddie Van Halen à Slash. Pourtant, le succès n’a pas toujours été au rendez-vous. Avant de créer sa société d’accessoire pour guitare, Jim Dunlop a débarqué en Californie avec 600 $ en poche, sa femme enceinte, et un travail de machiniste. Il s’amusait à fabriquer des accordeurs, capodastres et médiators sur son temps libre, mais perdait plus d’argent avec cette activité qu’il n’en gagnait. Il réussit plus tard à s’insérer sur le marché en répondant aux besoins des musiciens (capodastres pour 12 cordes, médiators en nylon avec un large choix d’épaisseur, etc.). Jusqu’à son dernier souffle, Jim Dunlop aura pensé aux guitaristes : sa famille n’a pas souhaité de fleurs, mais invite ceux qui le veulent à faire un don commémoratif au nom de Jim Dunlop à MusiCares, un service de la Recording Academy  destiné à aider les musiciens dans le besoin.